La dignité

La personne accueillie est accompagnée dans le respect de son identité physique, morale, affective et spirituelle. Elle est considérée comme un citoyen avec ses droits et ses devoirs.

La liberté d'expression

La personne bénéficie d'un droit de parole et d'écoute. Ce droit est fondateur de l'élaboration d'un projet individualisé.
Il concourt à la qualité relationnelle et à la reconnaissance du sujet dans sa singularité.
L'usager est donc placé au centre du dispositif.

La confidentialité

Tous les personnels sont tenus au devoir de réserve et au respect de l'intimité des personnes.

La valorisation des potentiels

Le centrage sur les aptitudes et les compétences acquises ou à développer, sans nier les difficultés, permet d'accéder à une plus grande autonomie.